Dessert d’été à tomber par terre.

Dessert d’été à tomber par terre.

Un petit dessert très frais et relativement facile à réaliser sauf si comme moi vous voulez maitriser chaque étape des différents ingrédients qui le composent.

La base est une brioche traitée comme un pain perdu. Parfait pour gérer les restes de la brioche achetée pour le petit déjeuner de la veille.  Pour plus de légèreté visuelle dans l’assiette je découpe à l’emporte pièce un rond de 8 cm environ que je laisse bien rassir. Au moment du service je trempe ce rond de brioche dans un mélange lait oeuf battu et pour plus de gourmandise je dispose ça dans une poêle avec une noisette de beurre et de sucre cassonade.

On laisse doré une minute de chaque côté et on réserve dans l’assiette de service.

Dans une autre poêle on fait revenir doucement des framboises sans trop les remuer pour ne pas qu’elles s’écrasent et on les flambes au « Pontarlier anis » ou à l’absinthe de par ici. Si on n’a pas tout ça un pastis fera l’affaire. Il faut gouter après pour bien équilibrer les gouts car il serait dommage de ne pas sentir l’anis qui va très bien avec les framboises et encore plus dommage de ne sentir que l’anis.

J’aime bien rajouter quelques framboises fraiches à l’ensemble pour apporter de la légèreté à l’ensemble.

On dispose une bonne cuillère de cette préparation sur le pain perdu, puis on pose dessus une boule de glace au yaourt.

On râpe du zeste de citron vert et on dispose tout autour quelques amandes effilées préalablement grillées.

Pour la décoration et pour le croquant on ajoute en dernier une petite tuile aux amandes.

Voilà un super dessert d’été qui en jette, qui apporte beaucoup de fraicheur et surtout qui explose en bouche avec ce mélange framboise anis.

Régalez- vous.

Leave a Reply