Notre rencontre avec Fred tient encore une fois du hasard. J’ai eu l’occasion de le remplacer sur des concerts bisontins lorsqu’il partait autour du monde pour jouer avec Jane Birkin. A son retour nous nous sommes croisés par-ci par-là et lors de la présentation du disque «  ça va jazzer » j’ai vu, en regardant les photos de la soirée qu’il était présent au concert. Coup de fil, rencontre autour d’un café et du disque, répétition, concert à deux pianos.

Ce pianiste de niveau international est d’une patience et d’une gentillesse qui font certainement de lui le musicien idéal à avoir sur scène pour un chanteur.